• Swannie Robert

2022: Ancrage, relaxation et autres tips pour faire redescendre la pression

« Désamorçons notre stress en nous mettant à l’écoute de nos sentiments et de nos besoins. »

- Marshall Rosenberg


2022.


Voilà quelques jours que nous avons passé le cap.


Nouvelle année, nouvelles envies, nouveaux projets, nouvelles (ou pas) résolutions mais aussi, pas mal de questionnements.


On ne va pas se mentir, cela fait maintenant deux ans que nous naviguons plus ou moins à l’aveuglette, sans trop savoir où nous mettons les pieds ou de quoi sera fait demain.


Ce sentiment d’insécurité et d’incertitude général, ressenti par tous sans exception, peut nous pousser dans nos retranchements, générer de l'agitation et surtout beaucoup d’anxiété.


Un peu comme un feu bouillonnant prêt à faire sauter la cocotte minute.

Sans raison.


Tanapol Kaewpring


Difficile en effet d’y voir clair.

De rester dans le mouvement.

D’aller de l’avant et de garder le cap.


L’anxiété (trouble émotionnel caractérisé par une tension nerveuse causée par l’incertitude et un sentiment indéfinissable d’insécurité) peut provoquer pas mal de dégâts, autant sur le plan psychologique que physique.


Aussi, plutôt que de vous faire la liste de toutes les somatisations possibles engendrées par cette sensation pour le moins désagréable, j’avais envie de vous partager ici quelques tips, afin de faire redescendre le baromètre, de se réaligner et de revenir dans l’instant présent.

Pour mieux démarrer cette nouvelle année.


L’ANCRAGE

PRI-MOR-DIAL!

Lorsque l’on est sujet à l’anxiété (notamment chronique), et donc à la rumination, il est primordial de revenir dans son corps.

Lié à notre chakra racine, l’ancrage est notre connexion à la Terre, à nos besoins physiques et matériels.

S’ancrer (ou s’enraciner) permet de revenir à soi, dans le moment présent, et d’arrêter de tourner en boucle.

Ainsi nous devenons plus attentif à notre environnement, mieux concentré(e), plus à même de prendre du recul sur certaines situations et de lâcher-prise tout en développant un sentiment de sécurité intérieure.


Ici pas de recette magique, mais de simples actions que l’on peut faire au quotidien:

Daren Thomas Magee @realfunnow


- Soyez nature

Que ce soit le jardinage, la randonnée, une longue ballade en forêt, marcher pieds nus ou enlacer un arbre, il n’y a rien de plus puissant que la nature pour nous aider à nous reconnecter à nous-mêmes, à notre essence. Même si vous n’habitez pas dans les Fjords ou dans un écolodge d’Ecosse, essayez de privilégier autant que possible les escapades en nature. Cela vous procurera beaucoup de bien-être et un sentiment d’appartenance plus grand.

Résultats garantis.


- Bougez!

Mettre son corps en mouvement permet de se focaliser sur lui, d’en prendre conscience, de faire circuler l’énergie vitale, et de lâcher le mental. Le sport est un allié précieux pour notre bien-être général grâce aux endorphines qu’il permet de libérer. Pas besoin de faire un marathon, une activité quotidienne et régulière sera déjà très bénéfique! Autre option: faites l’amour, lovez-vous…


- Laissez parler votre créativité

Dessinez, coloriez, peignez, sculptez, photographiez, faites tout ce qui vous passe par la tête, jouez avec votre imagination! Toute activité créative telle qu’elle soit nous plonge dans un état de méditation et de concentration propice à un retour au calme et donc à l’ancrage. Amusez-vous et laissez exprimez votre enfant intérieur.

Il est votre meilleur compagnon de jeu.


- Sain de corps, sain d’esprit

Dis-moi ce que tu manges et je te dirais qui tu es…

L’alimentation est la première médecine d’entre toutes. Manger des produits sains, en suivant le plus possible les saisons, nous maintient en bonne santé et nous aide également à nous reconnecter à la Terre et au vivant.

Donc, à s’ancrer.

Simple. Efficace. Et délicieux.


- Respirez!

Bon nombre de personnes anxieuses ou stressées ont tendance à bloquer leur respiration au niveau du thorax ce qui peut entrainer une sensation de suffocation voire d’étouffement.

Faire redescendre l’air dans le ventre, inspirer et expirer longuement permet de calmer les tensions accumulées à l’intérieur de son corps, de se reconnecter à lui et de revenir dans le moment présent.

Exit les pensées encombrantes.

Vous êtes dans l’ici et maintenant.

Respirez, tout va bien.


- Visualisez

Si vous êtes plutôt visuel (et même si vous ne l’êtes pas), visualiser vos pieds s’enraciner dans la Terre peut être un exercice très puissant.

Cela pourra paraître un peu loufoque pour certains, mais ça marche! Le pouvoir de l’esprit est immense, ne l’oubliez pas.

Prenez un temps, tenez-vous bien droit, les pieds à plat sur le sol, fermez les yeux, imaginez-vous… vous êtes un arbre majestueux avec de solides et profondes racines, qui s’enfoncent jusque dans le centre de la Terre…

Kiffant non?

En tout cas, cette technique simple aide à faire remonter l’énergie tellurique, essentielle à notre ancrage, et évite surtout de partir trop loin, voire beaucoup beaucoup trop loin (dans sa tête).

En gros, redescendez sur Terre, tout va bien se passer.


LA RELAXATION

Détendez-vous…!

Il est vital de savoir s’arrêter pour libérer son esprit et permettre au corps de se détendre.

Surtout pour celles et ceux qui vivent en milieu urbain où le rythme est frénétique voire schizophrénique.

Alors on ne le dira jamais assez… prenez du temps pour vous.

D’autant plus qu’aujourd’hui les techniques de relaxation ne manquent pas, donc… aucune excuse.

Révision des basiques.



- Respirez!

Et oui encore. Parce que c’est LA base.


- Réveillez le yogi qui est en vous

Que ce soit l’ashtanga, le hatha, le yin yoga, le vinyasa ou autre, le Yoga, cette pratique ancestrale, est le combo gagnant.

Elle permet à la fois de s’ancrer et de se relaxer tout en dénouant les noeuds (physiques et émotionnels), en renforçant son corps (renforcement des muscles profonds), mais aussi en nous apprenant à modifier notre état de conscience et à l’élargir grâce à la respiration et… à l’ancrage.


- Méditez

On en parle, on en re-parle, on en re-re-parle mais la méditation est aussi vital que l’air que l’on respire.

Pas besoin de rester assis à attendre l’illumination.

On peut s’y adonner sous différentes formes, que ce soit en marchant (de préférence dans un environnement naturel), en dansant (par la danse des 5 rythmes par exemple, ou le Wu-tao), ou encore en pratiquant une activité créative…

La méditation est une pratique active et consciente, un entrainement de l’esprit qui nous aide à nous libérer des pensées encombrantes et négatives afin de cultiver la bienveillance et autres qualités envers le monde et nous-mêmes.

Pas négligeable lorsque l’on sait que c’est l’esprit (et donc nos pensées) qui façonnent notre réalité.

Bonus: de récentes recherches scientifiques indiquent que sa pratique quotidienne peut avoir un impact considérablement sur le renouvellement cellulaire et prévenir des dégradations cognitives.

Quand une discipline allie corps et esprit, que demander de plus?


- Ecoutez de la musique

On évitera toutefois les concerts live de Heavy Métal ou le dernier track de techno pointue.

Préférez la musique ambiante ou hertzienne. Youtube regorge de ces petites pépites à écouter sans modération pour faire redescendre la pression et se mettre en état alpha ou theta.

Installez-vous confortablement et laisser le corps se reposer pendant que l'esprit voyage.

Il sait exactement où aller.



- Prenez soin de votre corps, il vous le rendra bien

Massez-vous ou faites-vous masser, prenez un bain chaud avec du gros sel (bon pour nettoyer les énergies), tamisez les lumières de votre chambre, faites brûler de l’encens, des huiles essentielles (comme la lavande par exemple), nagez dans l’océan, offrez-vous un soin…

Le corps est le véhicule de l’âme.

Sans lui, il nous serait impossible de faire l’expérience de la vie.

Ne le négligez pas, il a aussi besoin de vous.


- Laissez-vous bercer par Morphée

Dormez, dormez, dormez… dormez encore…

Selon un article paru sur le site de la Fédération pour la recherche sur le cerveau, "dormir est indispensable au développement et à la maturité cérébrale, et aide à réduire le vieillissement du cerveau. Le sommeil participe à la consolidation de la mémoire et permet au cerveau de se nettoyer des déchets et toxines accumulés au cours de la journée. Il contribue à l’apprentissage et à la gestion des émotions. Un sentiment négatif peut être mémorisé puis expurgé durant la nuit. Au contraire, le manque de sommeil peut avoir des effets néfastes sur nos capacités cognitives : il nuit à notre attention et à notre vigilance, réduit nos capacités à ressentir, à imaginer et à créer, affecte notre humeur et nos émotions, etc. Le manque chronique de sommeil affaiblit les défenses immunitaires et la résistance à la douleur, favorise les troubles anxieux (...)"

Faites votre Cendrillon, le sommeil réparateur (votre ami) se cache avant minuit...


- Faites des câlins à votre animal de compagnie

Le contact physique est essentiel à la survie. Prendre quelqu'un dans ses bras pendant quelques minutes permet la réduction du stress grâce à la libération d'ocytocine aussi appelée "hormone de l'amour".

Même effet avec votre animal de compagnie.

Amour inconditionnel, il est là uniquement pour vous.

Dites-lui merci, chouchoutez-le.

Il vous le rendra au centuple.


LE BAIN D’HYPNOSE

Non, l’Hypnose ne vous fera pas faire le lapin ou sauter du 5ème étage sans parachute!

Oubliez aussi l’histoire du pendule, son outil magique c’est la voix.

Bien que l’hypnose de rue se pratique, l’Hypnose (avec un grand H) est avant tout la pratique de guérison par les mots la plus ancienne qui existe.

C'est en Mésopotamie, il y a plus de 6000 ans, que l'on retrouve les premières traces écrites de soin par la parole: un manuscrit cunéiforme sumérien décrit des guérisons obtenues par le biais d’états modifiés de conscience.

A l’origine de ce que l’on appelle la psychothérapie, l’Hypnose permet de traiter bon nombre de troubles mécaniques, fonctionnels et/ou psychologiques mais aussi de faire redescendre le baromètre quand celui-ci risque d’exploser en plein vol.


John Baldessari


Parmi les différentes techniques que propose l’Hypnose, le Bain d’Hypnose - ou « massage psychologique » - est l’une des plus efficaces pour se libérer du stress et retrouver un état de plénitude et de calme intérieur.

Aussi, si vous souhaitez en savoir plus sur cette technique et/ou n'arrivez pas à revenir à vous grâce à d'autres pratiques, n’hésitez pas à me contacter ici.

Je me ferais un plaisir de pouvoir vous aider à redescendre en douceur.


Enfin, continuez à faire de petites actions qui vous font du bien au quotidien.

Ce sont les petites actions qui nous permettent d’avancer, step by step, et de rester connecté à soi et au moment présent.

Gardez à l’esprit que le passé n’existe plus et que le futur se construit dans le présent.

Essayez de cultiver le plus possible des pensées qui vous rendent joyeux(se), qui vous enrichissent, vous élèvent et vous donne l’envie d’agir pour votre plus grand bien!

Nos pensées créent notre réalité et l’expérience que nous faisons de ce monde, il est donc important d’en prendre soin.


Et puis surtout, prenez le temps d’entrer en connexion avec vos émotions, sentiments et besoins.

C’est en apprenant à s’écouter que l’on arrive à mieux désamorcer ce stress qui parfois nous ronge et nous empêche d’agir.

N’oubliez pas que nous attirons à nous ce que nous vibrons.

La peur, les ressentiments, le stress, les pensées négatives abaissent considérablement notre taux vibratoire et nous rendent bien plus fragiles et vulnérables que la joie, l’amour, la gratitude ou encore le pardon.


Alors, écoutez-vous.

Entourez-vous de gens qui vous apportent réconfort, soutien, amour, qui vous stimulent, motivent, inspirent!

Faites-vous du bien.

Pensez à vous.

Le monde n’en sera que plus joyeux.

Et vous plus heureux.

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout